Judaïsme Libéral

 

La différence fondamentale entre le judaïsme traditionaliste (qualifié à tort d'orthodoxe) et le judaïsme libéral repose sur la définition de la REVELATION.

 

  • Pour le judaïsme traditionaliste :
    • elle fut globale, de Dieu à Moïse sur le mont Sinaï.
    • tout ce qui est jugé normatif a été transmis à Moïse explicitement ou implicitement.

 

  • Pour le judaïsme libéral:
    • Dieu a communiqué à Moïse un message dont la Torah est le reflet et le fondement de toute la Tradition.
    • les textes bibliques sont l'aboutissement d'un processus de maturation.
    • les écrits rabbiniques sont des références non-normatives qui ont évolué au cours des siècles.

 

Au sein de ces deux courants, différentes sensibilités s'expriment et de nombreuses nuances existent.

 

Quelques exemples concernant le judaïsme libéral:

  • Les mitzvot sont les mêmes, y compris les mitzvot post-bibliques (lumières du Chabbat, Hanoukah, Pourim…) mais les modalités d'application évoluent.
  • Dans les rituels: choix de textes, affirmation de la Rédemption en place du Rédempteur, non-retour aux sacrifices, inclusions des Matriarches…
  • Egalité des droits et des devoirs hommes / femmes
  • Pas de différence entre Cohen, Levi et Israël,
  • Abandon des règles d'impureté et de certaines catégories (Mamzer…)
  • Ouverture envers les enfants de couple exogame et approche positive concernant la conversion.

 

Le judaïsme libéral est un judaïsme évolutif, fidèle à la Tradition et ouvert sur le monde d'aujourd'hui.