12 janvier 2014

Article "Dieu" sur le site du judaïsme réformé anglais - Traduction Jacques Hennebert

Dieu   Définition:   L'Être Suprême.   Lorsque Jacob lutte avec un être Divin (Gn.32) nous ne savons pas exactement contre qui ou quoi il se bat. À l'issue de leur affrontement, son adversaire change son nom pour Israël, ce qui signifie « Celui qui a combattu Dieu ». Le simple fait qu’il nous soit impossible de comprendre pleinement la lutte de Jacob avec Dieu est peut-être révélateur de la merveilleuse et difficile relation que les Juifs ont entretenu avec Dieu à-travers les âges.   On a longtemps... [Lire la suite]
Posté par Elie27 à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2014

Le Tikkun Olam, article du site du mouvement réformé anglais - Traduction Carole Grousset

Tikkun Olam traduit par Carole Grousset L'expression tikkun olam signifie : "la réparation du monde", et est utilisée aussi pour décrire la « justice sociale ». Définition Le tikkun olam peut être compris comme la façon dont le Judaïsme conçoit un monde idéal. Souvent traduit par "réparation du monde", ou justice sociale, le tikkun olam sous-tend et fonde notre compréhension du religieux et notre désir d’œuvrer pour un monde de paix - pas seulement au sens d’une guerre qui se terminerait, mais comme un monde ou... [Lire la suite]
Posté par Elie27 à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2014

Le développement de la Halakhah libérale - Rabbin François Garaï

  Les mots Halakhah et libéral semblent contradictoires car la Halakhah est l’ensemble de normes qui régissent la vie juive et dans l’approche du judaïsme rabbinique orthodoxe la seule expression à travers laquelle les questions sociales et religieuses doivent être définies, analysées, décidées et appliquées par le peuple d’Israël. En fait depuis le dix-huitième siècle, le terme Halakhah est devenu synonyme de “pratique orthodoxe” et le judaïsme libéral s’est opposé à ce concept affirmant qu’il ne peut y avoir de normes absolues... [Lire la suite]
12 janvier 2014

Définition du judaïsme libéral - Rabbin François Garaï

Judaïsme Libéral   La différence fondamentale entre le judaïsme traditionaliste (qualifié à tort d'orthodoxe) et le judaïsme libéral repose sur la définition de la REVELATION.   Pour le judaïsme traditionaliste : elle fut globale, de Dieu à Moïse sur le mont Sinaï. tout ce qui est jugé normatif a été transmis à Moïse explicitement ou implicitement.   Pour le judaïsme libéral: Dieu a communiqué à Moïse un message dont la Torah est le reflet et le fondement de toute la Tradition. les textes... [Lire la suite]
12 janvier 2014

Les femmes et la prière dans le judaïsme libéral, Rabbin John Rayner z"l - Traduction Rabbin François Garaï

les femmes et la prière rabbin John Rayner De nombreux rabbins se sont exprimés à la suite à l'organisation d'offices par des femmes orthodoxes pour des femmes orthodoxes. Certains rabbins orthodoxes ont autorisé de tels offices à condition que la Torah ne soit pas lue et que ne soient pas prononcées les prières qui nécessitent un minyan, c’est-à-dire, selon leur approche de la Halakhah, la présence de dix hommes. D’autres rabbins de la même tendance autorisèrent la lecture de la Torah dans de telles conditions. Cette pratique... [Lire la suite]

12 janvier 2014

De la plume d'oie au curseur virtuel - Rabbin François Garaï, introduction au siddour de la FJL

Depuis sa création, le GIL a édité plusieurs versions du livre de prières du Chabbat, la dernière était également en usage dans les communautés de Lyon, Toulouse, Grenoble et Strasbourg. Pour les offices de semaine, aucun rituel n’existait et nous utilisions des photocopies de montages faits à partir de l'ancien Siddour (livre de prières) de la synagogue de la rue Copernic. Des tentatives avaient été faites afin que toutes les communautés libérales francophones aient le même Siddour mais, pour diverses raisons, cela ne fut pas... [Lire la suite]
Posté par Elie27 à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 janvier 2014

Le siddour - Rabbin François Garaï

la prière L’Eternel est proche de tous ceux qui L’invoquent, de tous ceux qui L’invoquent dans la vérité (Psaume 145 :18). Vous servirez l’Eternel de tout votre cœur (Deutéronome 11 :13), ceci fait allusion à la prière (Taanith 2a). Le Saint béni soit-Il désire le cœur (Sanhédrin 106b). Le livre de prières sera toujours la somme et la substance de tout le judaïsme, son livre fondamental et sa mémoire. Celui pour qui ce livre est ouvert sait ce qu’est l’essence du judaïsme. Il a avec lui la quintessence du « monde... [Lire la suite]
12 janvier 2014

Quelques affirmations du judaïsme libéral - Rabbin François Garaï

Quelques affirmations du judaisme liberal   Pour nous, la source de la Torah et des autres livres bibliques se trouve dans la Révélation divine, mais nous pensons que l’homme a lui aussi joué un rôle lors de la transmission de cette Révélation… Aujourd’hui cette recherche et cet approfondissement se poursuivent… La tradition juive est un ensemble vivant d’enseignements et de pratiques qui évoluent et se développent. Elle n’a jamais été totalement uniforme ni totalement cohérente. Elle porte la marque de générations... [Lire la suite]
12 janvier 2014

Halakhah et Liturgie par le Prof. Jacob Petuchowski, HUC - Traduction Rabbin François Garaï

HALAHAH ET LITURGIE Prof Jacob Petuchowski   Bien avant que ne soient réexaminés le concept concernant la Révélation ou les questions de la résurrection, les premières manifestations des nouvelles communautés juives se sont exprimées dans la liturgie. Les fondateurs de la première synagogue libérale à Seesen en 1810 ne cherchaient ni à rompre ni à innover, mais à redonner au service liturgique son attrait auprès de tous ceux qui avaient quitté la communauté juive suite à l’ouverture de la société, conséquence de... [Lire la suite]