Kerem et l'union entre personnes de même sexe

 

KEREM, le Conseil des Rabbins Libéraux francophones, prend acte de la loi concernant le mariage pour tous.

 

Nous, rabbins libéraux francophones prenant en compte:

  • l’égale dignité de tous les êtres humains créés « à l’image de Dieu» (Genèse I, 27)
  • l’évolution de la société et les découvertes scientifiques et, nous inspirant des textes classiques de notre Tradition et de leurs commentaires, agissons en fonction de notre conscience,
  • la diversité des modèles familiaux,
  • que la sexualité a toujours été abordée sans tabou dans notre Tradition,
    • qu'elle est considérée comme un cadeau de Dieu, source d'épanouissement partagé et n’est pas seulement un moyen de procréer,
    • qu'elle peut être sanctifiée dans le cadre d'un engagement durable au sein d'un couple où l’écoute, l’amour, la confiance, le respect de l’autre et la joie seront présents
    • que la sexualité doit être éthique et répondre aux exigences de la Halakhah (loi juive):
      • les rapports doivent être mutuels et consensuels,
      • toute violence et toute exploitation sont bannies,
      • l’autre ne doit pas être considéré comme un objet de plaisir, chacun est un sujet de la relation,
      • nul ne doit être mis en danger.
      • que la séparation entre la sphère publique et la sphère intime doit être réaffirmée.

 

nous affirmons

  • que la Kedoushah, la sainteté, peut être présente dans les couples quelle que soit leur orientation sexuelle,
  • que ces relations peuvent être le fondement d’une famille juive stable qui apportera sa pierre à la mosaïque de la communauté juive.
  • qu'au sein de ces familles, notre Tradition peut être transmise et nous tenons à encourager cette transmission.

 

En conséquence

  • nous proposerons un rituel approprié "Brith Ahavah" (Alliance d’Amour) qui sanctifiera ces unions, détaillant les devoirs et responsabilités de chacun. Ces cérémonies devront avoir lieu après l'union civile, entre deux juifs ou juives qui s’engagent à fonder un foyer juif,
  • nous reconnaissons la diversité d’opinions au sein du judaïsme libéral, soutenant ceux qui décident d’officier lors de ces rituels d’union pour des couples de même sexe et ceux qui décident de ne pas le faire,
  • nous accueillerons tous les enfants dont les parents souhaitent leur donner une éducation juive,
  • nous procéderons, si l'union a été dissoute dans le cadre civil, à un acte religieux approprié.

 

Signataires: